jobs_corner.jpg

Actualités

Le déficit du secteur de la transformation alimentaire secondaire canadien est passé de près de 6,5 G$ en 2012 à plus de 6,8 G$ en 2013.

 

L'Institut canadien des politiques agro-alimentaires (ICPA) a publié deux rapports dans le cadre d'une série de projets de recherche visant à élucider la question.

Bien que le Canada jouisse d'un excédent commercial appréciable pour plusieurs denrées agricoles et d'un surplus commercial en transformation alimentaire primaire attribuables à des exportations substantielles dans le domaine, la transformation secondaire a connu, elle, des déficits commerciaux records depuis plusieurs années dus, dans une large mesure, aux importations et à des exportations relativement stables.

réalisation et hébergement par tegara.ca